X-Intime
Sommaire
Sites partenaires
  MMM100

Dan Quichotte et les femmes

Synopsis :
Dan Quichotte, journaliste un peu frileux, est réveillé par son ancêtre, Don Quichotte qui lui reproche sa couardise. Il se sent alors investi d'une mission : Enquêter sur la Madoff Compagny (une société aux affaires pour le moins douteuses.) Flanqué de Sancho et Panza (sa bonne et mauvaise conscience) il part en croisade. Au cours de sa longue quête pour la vérité, il va rencontrer de nombreux personnages de la littérature

Notre avis :
Par Florent B.
Pour cette nouvelle grosse production Alkrys, Christian Lavil a vu les choses en grand: pas moins de sept acteurs (dont six hardeurs) et huit actrices (dont sept hardeuses), une durée de 2h10 et une dizaine de scènes hard au final. Et pour couronner le tout, un scénario comme on en voit rarement dans le domaine.

Pour Christian Lavil et son co-scénariste Bertrand Cailac, chaque phrase a son importance, chaque mot a été pesé. Totalement réjouissant, le film est drôle, bourré de jeux de mots, d’allusions et de clins d’œil au cinéma traditionnel et à la littérature. Mais chose encore plus rare dans un porno, Dan Quichotte et les femmes présente l’avantage d’être très bien interprété, les acteurs et actrices étant, à une ou deux exceptions près, parfaitement crédibles, maîtrisant leur texte, imprégnés comme ils semblent l’être de leur personnage. Parmi eux, félicitons particulièrement Sabrina Sweet, délicieuse en mauvaise conscience (qui change sans arrêt de tenue, toutes aussi sexys et rock n’roll les unes que les autres), et Elsa Kryss, parfaite en Juliette. Côté acteurs, tous sont exceptionnels, mais Pascal Saint James en Cyrano doit être particulièrement félicité vu la difficulté de ses tirades. Une remarque également sur Robert’O, qui bien que n’étant pas acteur à la base, livre une prestation plus qu’honorable.

Si les costumes, magnifiques, ajoutent au niveau de l’ensemble, on peut parfois regretter que certains personnages littéraires ne soient pas assez exploités, au point même qu’on les accepterait presque moins nombreux si plus présents. C’est toujours le problème avec ceux qu’on aime : on n’en a jamais assez !

Autre (petite, minuscule !) critique : le son. Dommage qu’il soit parfois irrégulier, que lorsque l’acteur s’éloigne un peu trop de la caméra, ses répliques deviennent de suite moins audibles. La télécommande devient alors nécessaire pour régler le volume (en revanche, quand ça se met à baiser, vu qu’ils ne font pas dans la dentelle, ça risque fort d’ameuter tout le quartier).

On en arrive donc aux scènes de cul. Assez nombreuses (il faut bien utiliser tout ce panel d’acteurs et d’actrices - ça en fait des possibilités), on retiendra particulièrement celle entre Tiffany Doll (très gourmande) et Angell Summers (dans un ensemble de lingerie rouge assez troublant) qui débute tendrement accompagnée d’une jolie musique tout à fait adéquate. Même lorsqu’Angell fiste Tiffany, ça reste beau et érotique. Et comme Tiffany est polie, elle lui rend la pareille. Pour ceux que ça intéresse, elles sont rejointes par Pascal St James, et à la fin de la scène, ils sont heureux tous les trois.

Chaque scène est parfaitement filmée, les filles semblant par ailleurs contentes et enthousiastes, les garçons aussi. Après, les préférences de chacun se feront comme à chaque fois en fonction de leur actrice préférée. Notons tout de même un fort penchant sur les pipes, dont pas mal de passages en POV, ainsi que sur les sodomies et la levrette, on ne va pas s’en plaindre. Les gros seins sont également bien présents, et, cerise sur le gâteau, les amateurs d’amour champêtre et bucolique seront servis.

Un superbe film, donc, qui figurera certainement en fin d’année parmi les plus belles réussites françaises de 2011. D’autant plus qu’il est proposé sous la forme d’un coffret renfermant un double DVD, avec d’une part, le film, et d’autre part, les bonus – dont nous vous donnons le détail ci-dessous.

Editeur :
- Toutes les vidéos de Alkrys

Lien(s) :
- XStarsNews : X Stars à la Soirée Dan Quichotte & les Femmes

Vidéo(s) gratuite(s) :
- Dan Quichotte et les femmes : bande-annonce

Disponible en VOD sur Dorcel Vision :
- Dan Quichotte et les femmes

Edition DVD :
Par Florent B.
Proposé dans un magnifique coffret cartonné, Dan Quichotte et les femmes est accompagné d’une kyrielle de bonus, prolongeant le plaisir du film :

- Huit bandes annonces d’autres films produits par Alkrys (y compris l’excellent Marie-Noëlle dont je ne me lasse pas) ;

- Trois scènes solos : Nathalie Vanadis se doigtant et se godant à la piscine, filmée d’une façon un peu vintage qui met délicieusement en valeur sa chatte légèrement velue ; Angell Summers dans une cuisine s’enfilant tout un tas de légumes et autres fruits qui n’avaient rien demandé (moi qui n’aime pas les endives, je vais peut être revoir mon point de vue) ; Tiffany Doll sur un canapé qui s’auto-fiste tranquillement au cours d’une scène courte mais intense.

- Cinq trailers très bien montés ayant servi à la promo du film, dans lesquels les actrices se présentent et présentent leur personnage.

- Les interviews de chaque actrice du film. De qualité, de durée, et d’intérêt inégal, on notera tout particulièrement celles d’Angell Summers, de Sabrina Sweet et surtout de Charlotte de Castille, qui se montre comme à son habitude tout à fait adorable. Le petit gingle qui vient ponctuer chaque fin de phrase ou presque est exaspérante à la longue, mais on n’est pas obligé de se taper les huit interviews à la suite. Pour ma part, j’aurais aimé entendre également les acteurs (qui sont tous très expérimentés), mais vous allez dire que j’en demande toujours plus.

- Enfin et surtout, un excellent making of de près d’une heure, donnant la parole à quasiment tout le monde et montrant à quel point le scénario est la base même de ce film. Tout le monde en est conscient, et chacun semble avoir à cœur de connaître son personnage et de bien réciter son texte, sachant l’importance que Christian Lavil accorde à cette crédibilité. Citons Ian Scott à ce sujet : « c’est vrai qu’on n’est pas de grands comédiens de théâtre, mais on essaie de donner le meilleur de nous, alors si ça sort bien, ça fait plaisir ».

Un tournage n’étant pas toujours rose, il est aussi ponctué de doutes et des difficultés. Ainsi, Robert’O, qui, rappelons le, n’est à la base pas un acteur, est assez émouvant lorsqu’il fait part de ses doutes et de son stress (il faut dire qu’il est moins à l’aise sur un âne que Phil sur un cheval). On appréciera aussi le passage où l’un des acteurs fait part de son souci d’érection (oui, messieurs, cessez de culpabiliser, ça leur arrive même à eux !), et la façon dont c’est géré par le reste de l’équipe. On apprend également que pour Angell, le problème avec l’auto fist anal, c’est que ça fait mal au… poignet.

Au-delà des nombreuses anecdotes montrant la très bonne ambiance du tournage, le making of permet de bien comprendre le fonctionnement d’un tournage de Christian Lavil, de ses exigences, de son souci du détail et d’une bonne organisation. Après, on ne s’étonnera pas qu’il fasse partie des rares réalisateurs français à présenter des films dignes de ce nom.


3 Commentaires
Critique, pensée et réplique
Publié le 25 Octobre 2011 ŕ 19h10 | Par LucianoBDC
"Les critiques font mal ? Etre critiqué, c'est déjà commencer à être aimé, non ?" - Jacques Dutronc
(Petite, minuscule) réponse
Publié le 25 Octobre 2011 ŕ 13h10 | Par Florent B.
Halalala ! De tout ce texte, il a fallu que tu t'arrĂŞtes sur cette remarque.
Puisque tu reviens dessus, je conviens regarder les films pornos avec un volume sonore modéré, mais pas en sourdine pour autant, et je maintiens ma remarque.
Maintenant, ce n'est pas là dessus que je veux m'appesantir, mais bien plus sur la qualité de ce superbe film.
Autre (petite, minuscule !) critique
Publié le 25 Octobre 2011 ŕ 12h10 | Par Christian Lavil
Il est tout a fait normal qu'un personnage s'Ă©loignant parle moins fort.
Maintenant un film se regarde avec un niveau de son normal et non pas en sourdine Ă  cause des voisins.
Ajoutez votre commentaire :
Titre (*)
Votre nom ou pseudo (*)
Tapez ici votre texte (*)
(*) champ obligatoire
Conditions d'utilisation :

Les commentaires sont rédigés par les internautes et non par les rédacteurs de X-Intime.

Il est interdit d'écrire des commentaires contraires aux lois françaises. Les messages injurieux, les messages ŕ caractčre raciste, les informations sans rapport avec l'article et/ou X-Intime, les messages ŕ caractčre publicitaire ne seront pas tolérés.

Les messages sont validés par la rédaction avant publication. X-Intime se réserve le droit de supprimer les commentaires ne respectant pas sa charte éditoriale.

Le commentaire une fois diffusé ne peut etre supprimé ou modifié qu'en envoyant un email via le formulaire Contact.
Partagez cette page
  Réagissez (3)
Avez-vous aimé ce film ?
Note des lecteurs :
(Nombre de votants : 14)
Votre note :
Copyright © 2009-2011 X-Intime.com - Tous droits réservés
[ Contactez-nous ! ] - [ Qui sommes nous ? ]
Derniers articles intégrés :
Sortie de Femme de Vikings, de Carl Royer || EquinoXe, la bande-annonce || Le photographe Roy Stuart expose à Paris || Les carnets secrets d'Erich von Götha || Eros Hugo, entre pudeur et excès || Ce soir, soirée Pigalle à la Musardine || JBR dévoile le scénario de son prochain film || Un club de foot sponsorisé par Jacquie & Michel || Apprenez à contrôlez votre éjaculation || John B. Root lance un site glamour

Derničres personnalités intégrées :
Briana Bounce || Marie Clarence || Inès Lenvin || Lena Nitro || Felicia Kiss || Leyla Morgan || Doryann || Jessie Jay || Luzy Miss || Mey Max || Francys belle || Kacey Kox || Alice Leroy || Charlie F. || Luna Rival || Eva Lovia || Stéphanie || Syam || Héloise || Rachel Adjani

Derniers films intégrés :
Comptable (La) || Petite effrontée (La) || Inès, infirmière très privée || Cara, secrétaire soumise || Femme est une putain (Ma) || Elles s'offrent à des inconnus || Bienvenue chez moi #3 || Familles à louer (Des) || Ah les Salopes !! || Kill Bill XXX, la parodie || Un instant d'égarement || Femme Infidèle (Ma) || Star déchue (La) || Princesses françaises du X #2 || Jacquie et Michel : demoiselles pour groupes d'hommes || Parking : baise interdite niveau 2 || Fille à Papa || Première orgie pour ma femme || Fellations extrêmes || Petit Chaperon Rose (Le)

Derničres scčnes intégrées :
MMM100 : Luzy Miss, veuve en manque de bite || MMM100 : Francys Belle, Mey Mex et Sabrina Deep, thérapie de groupe ou partouze ? || French-Bukkake : Angela Kiss de retour || MMM100 : Liz Rainbow lui lustre les boules || French-Bukkake : Natacha Guapa, le bukkake || MMM100 : Krystal Wallas, secrétaire multi taches || MMM100 : Julia Gomez et Valentina Bianco || French-Bukkake : Anaïs, le casting || MMM100 : Alycia Lopez : Larry se tartine une beurrette || MMM100 : Angela Steel, esclave sexuelle enculée || French-Bukkake : Dora || MMM100 : Tina Kay, traitement VIP || French-Bukkake : Angela Kiss || MMM100 : Nora Luxia, coach ultra sexy || Luxure : Manon Martin, libertine || French-Bukkake : Melissa Milah || French-Bukkake : Loana || French-Bukkake : Nora Luxia, 24 heures avec Pascal Op || MMM100 : Gabriela Flores punie car elle se soulage dans le jardin || MMM100 : Silvia Griso, vengeance porno