X-Intime
Sommaire
Sites partenaires
  MMM100
Elsa Kryss

Entretien : Elsa Kryss

Entretien réalisé le 14 Octobre 2011

Sans doute moins connue, parce que plus réservée, que ses collègues féminines de la dernière grosse production de Christian Lavil (Dan Quichotte et les femmes), Elsa Kryss n’en continue pas moins son petit bonhomme de chemin depuis six ans, apparaissant essentiellement dans les productions Alkrys. C’est justement lors de la soirée de lancement, au Musée de l’Erotisme du film de Christian, qu’elle a pris le temps de répondre à nos questions, entre les sollicitations des fans et les photos des journalistes présents ce soir-là.

Disponible en VOD sur Dorcel Vision :
- Profession Infirmières de nuit
- Mémoires croustillantes d'un gardien
- Best of DP
- Baise éternelle
- Au plus profond de Cecilia
- Sous les blouses des infirmières

X-Intime - La question que l'on pose à tout le monde ce soir : que fais-tu là, dans ce drôle d'accoutrement ?
Elsa Kryss - Je suis dans une robe de l'époque, genre ancien temps, tout simplement parce que je joue le rôle de Juliette Monte-Là-Dessus dans Dan Quichotte et les femmes. Je suis une vieille Juliette, comme tu peux voir, ce n'est plus la petite Juliette toute jeune, mais j'en suis ravie malgré tout tant le rôle m'a plu et m’a permis de vraiment me sentir à l'aise. J'ai surtout beaucoup apprécié le fait qu'il y ait énormément de texte. Il y avait donc l'effort mais aussi le dialogue.
X-Intime - Tu fais une scène avec qui, dans ce film ?
Elsa Kryss - Avec Pascal St James. C'était une scène vraiment agréable et sympa, en dépit de tenues assez compliquées, Pascal tenant pour sa part le rôle de Cyrano. Nos tenues étaient très habillées mais, tu t'en doutes, nous nous sommes vite dévêtus et au final, nous nous sommes vraiment bien amusés.
X-Intime - Donc les scènes X du film sont quand même nues, vous n'avez pas conservé vos costumes comme c'est fréquemment le cas dans de nombreux films aujourd'hui (on pense notamment à toutes les parodies américaines actuelles)...
Elsa Kryss - On les gardes quelques minutes. Au début, pour ma part, je conservais ma robe. Au fur et à mesure, on enlève tout : on voit d'abord ma poitrine, puis le reste d'autant que Juliette, à l'époque, ne portait pas de culotte. Forcément, dès qu'on soulève la robe, on a tout de suite la vue qu’il faut !
X-Intime - C'est Christian qui t'a contactée pour travailler sur ce tournage ?
Elsa Kryss - Tout à fait, je travaille beaucoup avec lui, pour ne pas dire qu'avec lui ! J'aime beaucoup ses films, qui contiennent souvent beaucoup de texte. Ce sont toujours des scénarios assez complets. On passe allègrement d'un rôle sérieux (qui termine bien entendu sur le sexe), qui a une vraie importance, à un rôle beaucoup plus foufou. Et puis avec lui, il y a une confiance, un bien-être, j'adore les rôles qu'il me propose et j'aime vraiment travailler avec lui.
X-Intime - Qu'est-ce qui t'a amenée au X ?
Elsa Kryss - Un fantasme... Ca travaillait beaucoup dans ma tête depuis quelques années. Bien que ce soit contradictoire, je suis quelqu'un de très pudique et réservé tout en appréciant beaucoup le sexe, et je ne parvenais pas à trouver un équilibre par rapport à cela. On m'a proposé une figuration pour les vingt ans de Canal+ il y a quelques années : j'avais le rôle de Sharon Stone avec un gode entre les jambes. Voilà l'originalité, tu vois... Ca m'a néanmoins permis de rencontrer des gens de ce milieu, de discuter avec eux, de m'intégrer progressivement. Pourtant, je n'étais pas réellement sûre de ce que je voulais faire alors Christian m'a proposé un rôle dans Incognito, mon premier film qui a constitué une véritable révélation pour moi.
X-Intime - Tu reprochais au programme Canal son manque d'originalité. Tu penses quoi des films que l'on peut voir aujourd'hui ?
Elsa Kryss - J'ai en fait une vision un peu particulière du porno. Comme je disais il y a quelques minutes, je suis quelqu'un d'assez réservé, je regarde un peu ce milieu avec un œil de petite fille. J'ai 35 ans, j'aime le sexe, je peux être très ouverte, libérée, les scènes X ne me font pas peur, mais je conserve ce regard inquiet. J'ai toujours besoin d'être rassurée, de connaître l'acteur, de savoir à l'avance le déroulement de ma scène. J'ai un regard de petite fille où tout est beau et rose. Je sais bien qu'il y a des hauts et des bas, que les gens du métier rencontrent énormément de difficultés mais, pour ma part, je ne travaille qu'avec Christian Lavil. Je connais son travail, je connais les rôles qu'il risque de me proposer et j'évite de regarder ce qui se passe autour. Il faut garder la tête sur les épaules, savoir ce qu'on fait et pourquoi on le fait. C'est du moins ma façon d'être et ma façon de travailler : je ne veux pas m'aventurer dans quelque chose que je ne veux pas faire. On peut me proposer une scène, si je n'en ai pas envie, je ne la ferai pas. On pourra me tendre un billet, ça ne me fera pas changer d'avis. Mais je suis dans le porno, donc je ne vais pas non plus en donner une mauvaise image.
X-Intime - Ça fait combien de temps que tu bosses dans ce milieu, d'ailleurs ?
Elsa Kryss - J'ai démarré en 2006, il y a quasiment six ans.
X-Intime - Tu parlais d'un regard de petite fille... Sans aller jusqu'à ta tendre enfance, tu étais spectatrice de porno dans ton adolescence ?
Elsa Kryss - Pas du tout. C'est ça qui est incroyable, on ne me mettra jamais devant un porno ! Comme je disais, c'est contradictoire avec ce que je fais. Je suis pudique et, à côté de ça, je peux me libérer sur une scène. Tout se passe dans la tête.
X-Intime - Tu concilies comment ta vie personnelle et ta vie professionnelle ?
Elsa Kryss - J'essaye de rester moi-même et de bien faire la part des choses. J'ai ma petite vie bien à moi, tranquille. J'assume ce que je fais. Si jamais on vient à me reconnaître dans la rue, aucun souci, j'assume aussi totalement. Cela dit, je reste discrète. Ça fait partie de mon caractère : je ne provoque pas les rencontres, les discussions sur les forums, je pose des barrières.
X-Intime - Tu trouves les mecs impressionnés par ton métier, lorsque tu leur en parles ?
Elsa Kryss - Oui. Il y a ceux qui vous voient comme la star du X, une déesse du sexe prête à tout. Il y a ceux qui sont tellement impressionnés, tellement persuadés qu'on en sait plus qu'eux, qu'ils n'osent même pas nous parler parce qu’on risquerait soi-disant d'avoir un peu trop le dessus. Puis il y a ceux qui, au contraire, ne cherchent pas vraiment à savoir qui vous êtes réellement. En même temps, il est vrai que je ne crie pas sur les toits que je suis actrice, je ne porte pas une pancarte sur la tête. J'ai aussi rencontré des gens qui pour le coup m'ont vue dans des films. Pas évident de faire la part des choses et de savoir s'ils me jugent en tant qu'Elsa Kryss ou en tant que femme.
X-Intime - Jouer Juliette, c'est un peu un rêve d'actrice, tu t'en rends compte ?!
Elsa Kryss - J'ai vraiment apprécié qu'on me propose ce rôle, effectivement. On a du mal à imaginer Juliette à quatre pattes. Ce qui m'a plu, c'est que Christian a voulu entrer dans ma personnalité d'actrice réservée et timide. Durant un tournage, je ne me ballade pas à poil entre les scènes, je m'enferme pour me changer alors que dix minutes plus tard je fais ma scène devant tout le monde. Puis le rôle de Juliette m'a plu parce qu'il s'agissait quand même de Juliette ! La longue robe, non décolletée, qui cache les formes, les dialogues extraordinaires, un peu prudes, timides, puis quelques phrases beaucoup plus crues, de vrais appels au sexe... J'ai trouvé ça très original.
X-Intime - Tu nous fais la réplique « Oh mon Roméo... » ?
Elsa Kryss - Oui mais là c'est plutôt « Oh mon Cyrano » ! Ca change, des rôles comme ça, non ?!
X-Intime - Tout à fait ! C'est quoi pour toi, la suite ?
Elsa Kryss - Suite à Juliette, il y a eu deux autres films tournés au même endroit, qui ne devraient pas tarder à sortir eux aussi. Puis pour la suite, je me laisse porter, je ne prévois jamais rien à l'avance, mais je reste à l'écoute des scénarios et propositions. Quand ça me plait, je me lance et je profite. C'est comme ça que je me sens le mieux dans ce milieu. Tu sais, j'ai commencé à 29 ans, j'en ai 35 aujourd'hui mais je me sens vachement plus libérée, je fais des choses que je n'aurais pas pu faire il y a six ans. Pas de plan sur la comète, je ne calcule pas et je laisse les choses venir. Puis tu sais, j'ai eu beaucoup de coupures : je peux tourner beaucoup pendant un an avant de m'arrêter quelques mois. Ce n'est d'ailleurs pas toujours évident puisqu'on me demande où je suis et si je vais revenir. J'y vais au feeling : parfois je me pose et je prends du recul.
X-Intime - Le X, on en vit ?
Elsa Kryss - Je ne pourrais même pas répondre à cette question dans le sens où je n'en fais pas pour en vivre. Je fais ça par plaisir, et il m'est même arrivé de travailler gracieusement pour Christian, tout simplement parce que telle ou telle scène me faisait plaisir, et que j'avais envie de la tourner. Ça met quand même du beurre dans les épinards, mais de là à dire qu'on en vit, je ne pense pas. Pour en vivre, je pense qu'il faut tourner énormément de scènes et s'éparpiller un peu, ce qui n'est pas mon but. Tant mieux s'il y a des mois meilleurs que d'autres, mais dans l'ensemble je me serai éclatée.
X-Intime - Tu souhaites clôturer cette interview de quelle façon ?
Elsa Kryss - Je n'ai pas de coup de gueule, je suis quelqu'un de très cool qui aime croquer la vie à pleines dents. J'aime prendre du plaisir et en donner, du coup j'embrasse ceux qui m'apprécient. Je conseille vraiment aux filles qui n'osent pas se lancer de foncer : il n'y a pas que du mauvais, mais entourez vous bien et gardez la tête sur les épaules. Puis surtout merci à Christian pour cette grande découverte, depuis quelques années.

0 Commentaire
Soyez le premier à laisser un commentaire !
Ajoutez votre commentaire :
Titre (*)
Votre nom ou pseudo (*)
Tapez ici votre texte (*)
(*) champ obligatoire
Conditions d'utilisation :

Les commentaires sont rédigés par les internautes et non par les rédacteurs de X-Intime.

Il est interdit d'écrire des commentaires contraires aux lois françaises. Les messages injurieux, les messages à caractère raciste, les informations sans rapport avec l'article et/ou X-Intime, les messages à caractère publicitaire ne seront pas tolérés.

Les messages sont validés par la rédaction avant publication. X-Intime se réserve le droit de supprimer les commentaires ne respectant pas sa charte éditoriale.

Le commentaire une fois diffusé ne peut etre supprimé ou modifié qu'en envoyant un email via le formulaire Contact.
Vos outils
  Réagissez (0)
Films en VOD
Copyright © 2009-2011 X-Intime.com - Tous droits réservés
[ Contactez-nous ! ] - [ Qui sommes nous ? ]
Derniers articles intégrés :
Sortie de Femme de Vikings, de Carl Royer || EquinoXe, la bande-annonce || Le photographe Roy Stuart expose à Paris || Les carnets secrets d'Erich von Götha || Eros Hugo, entre pudeur et excès || Ce soir, soirée Pigalle à la Musardine || JBR dévoile le scénario de son prochain film || Un club de foot sponsorisé par Jacquie & Michel || Apprenez à contrôlez votre éjaculation || John B. Root lance un site glamour

Dernières personnalités intégrées :
Briana Bounce || Marie Clarence || Inès Lenvin || Lena Nitro || Felicia Kiss || Leyla Morgan || Doryann || Jessie Jay || Luzy Miss || Mey Max || Francys belle || Kacey Kox || Alice Leroy || Charlie F. || Luna Rival || Eva Lovia || Stéphanie || Syam || Héloise || Rachel Adjani

Derniers films intégrés :
Comptable (La) || Petite effrontée (La) || Inès, infirmière très privée || Cara, secrétaire soumise || Femme est une putain (Ma) || Elles s'offrent à des inconnus || Bienvenue chez moi #3 || Familles à louer (Des) || Ah les Salopes !! || Kill Bill XXX, la parodie || Un instant d'égarement || Femme Infidèle (Ma) || Star déchue (La) || Princesses françaises du X #2 || Jacquie et Michel : demoiselles pour groupes d'hommes || Parking : baise interdite niveau 2 || Fille à Papa || Première orgie pour ma femme || Fellations extrêmes || Petit Chaperon Rose (Le)

Dernières scènes intégrées :
MMM100 : Luzy Miss, veuve en manque de bite || MMM100 : Francys Belle, Mey Mex et Sabrina Deep, thérapie de groupe ou partouze ? || French-Bukkake : Angela Kiss de retour || MMM100 : Liz Rainbow lui lustre les boules || French-Bukkake : Natacha Guapa, le bukkake || MMM100 : Krystal Wallas, secrétaire multi taches || MMM100 : Julia Gomez et Valentina Bianco || French-Bukkake : Anaïs, le casting || MMM100 : Alycia Lopez : Larry se tartine une beurrette || MMM100 : Angela Steel, esclave sexuelle enculée || French-Bukkake : Dora || MMM100 : Tina Kay, traitement VIP || French-Bukkake : Angela Kiss || MMM100 : Nora Luxia, coach ultra sexy || Luxure : Manon Martin, libertine || French-Bukkake : Melissa Milah || French-Bukkake : Loana || French-Bukkake : Nora Luxia, 24 heures avec Pascal Op || MMM100 : Gabriela Flores punie car elle se soulage dans le jardin || MMM100 : Silvia Griso, vengeance porno