X-Intime
Sommaire
Sites partenaires
  MMM100
Anksa Kara

Entretien : Anksa Kara

Entretien réalisé le 15 Décembre 2010

Pleine de grâce dans une très jolie robe, surmontée d'un haut chapeau, Anksa Kara a été l'une des actrices phares présentes à la soirée Hot Video de fin d'année. Aux côtés de Josué Rocher, co-producteur de Anksa Kara & Co, elle prend quelques minutes pour répondre à nos questions, nous parler de son dernier tournage (pour Jean-Pierre Mocky !), de l'association dont elle est la marraine, de ses débuts, etc.

Filmographie sélective :
Castings de Fred Coppula (les), acte 1
Cinemax
Disco Sex
Taxi de nuit

Lien(s) :
- Bootyshake by Anksa Kara
- Anksa Kara TV
- Anksa Kara : blog officiel

Disponible en VOD sur Dorcel Vision :
- Dans Ton Cul #4 : au boulot
- Taxi de nuit
- Les castings de Fred Coppula acte 1
- Disco Sex

X-Intime - Anksa, je te propose de commencer cette interview par la fin et par le tournage auquel tu viens de participer, celui du dernier Jean-Pierre Mocky, Le Dossier Toroto. Je sais que Mocky demande de ne pas trop en dire sur le film. Peux-tu néanmoins nous en parler ?
Anksa Kara - Ce tournage était vraiment bien, Monsieur Mocky a un vrai grain de folie, quelque chose de très cool, qui met à l’aise. Donc un grain de folie mélioratif. Je joue le rôle de l’intendante d’une grande maison, au sein d’une famille catholique. Il s’agit d’un rôle en tant qu’actrice plutôt olé-olé puisque je dois dépuceler le fils de la famille ! Ce garçon est joué par plusieurs acteurs à tour de rôle puisque l’histoire s’étale sur plusieurs années. L’acteur que je dépucelle n’est pas connu mais je pense qu’il s’agit de la doublure de Justine Bieber ! Le gamin avait 18 ans, c’était assez bien.
X-Intime - Il n’était pas trop impressionné ?
Anksa Kara - Je pense que le gamin a eu la gaule à un moment. Il n’avait que 18 ans, je me frottais contre lui, et je crois avoir senti une petite bosse sous la couverture. En même temps, à son âge, je peux comprendre !
X-Intime - C’est plutôt flatteur, ça veut dire que médicalement ça fonctionne bien et que tu lui fais de l’effet !
Anksa Kara - Tout à fait, c’est plutôt une bonne chose !
X-Intime - Que savais-tu de Jean-Pierre Mocky avant de tourner pour lui ?
Anksa Kara - J’avais vu Le Furet, qui a été tourné en partie sur les mêmes lieux que notre film. C’était donc rempli d’histoires et chargé d’émotion. Le propriétaire des lieux nous en parlait et c’était vraiment agréable. Il se trouve que Jacques Villeret est quelqu’un que j’apprécie énormément, j’ai vu quasiment tous ses films. Me retrouver dans un des lieux où il a pu tourner, ça rendait le tournage d’autant plus émouvant, encore plus émouvant que le fait même de tourner pour Mocky.
X-Intime - Peux-tu nous parler de tes débuts ?
Anksa Kara - J’ai commencé dans ce milieu à l’âge de 19 ans, j’ai débuté avec de la photo érotique et par des stripteases, avant de bifurquer vers le X puisque j’ai des tendances très perverses. J’ai l’air très sage, comme ça, mais il faut faire attention !
X-Intime - C’est à moi que tu dis ça ou bien c’est en général ?
Anksa Kara - Oh prends-le pour toi si tu veux !
X-Intime - Quand je sais que tu as déjà failli manger un jeune garçon de 18 ans sur un tournage, je m’inquiète ! Au fait, il ne t’a pas proposé de vous revoir ?
Anksa Kara - Non, je pense qu’il était très intimidé, il savait que j’étais actrice X et ne savait pas trop où se mettre.
X-Intime - C’est pourtant évident, non ?!
Anksa Kara - Tout à fait, c’est plutôt facile ! C’est vrai que j’ai tendu le bâton pour me faire battre !
X-Intime - Tout Ă  fait, faut le savoir, on essaye de ne pas dire trop de bĂŞtises, mais si on nous tend la perche, on saute Ă  pieds joints !
Anksa Kara - Vous avez raison !
X-Intime - Est-ce que tu sais si une projection spéciale du film aura lieu au Brady (salle parisienne que possède Jean-Pierre Mocky) et si tu y participeras ?
Anksa Kara - Pour le moment il n’a pas voulu en parler. On sait que le film sortira en DVD, ça c’est sûr. Mais pour ce qui est de la télévision ou du cinéma, je n’en sais pas plus, c’est totalement secret. J’ai pu avoir quelques petites fuites puisque je connaissais les assistants, mais il n’a pas voulu en parler. Par contre, je pense qu’il y aura au Brady une projection privée ou sur invitation, une avant-première, je pense que ça se fera.
X-Intime - Mocky t’a dirigée dans des scènes de comédie. L’a-t-il fait de la même façon que les réalisateurs du porno ?
Anksa Kara - Il y a une différence, il a un œil plus traditionnel, il ne focalisait pas sur mes gros seins et mes grosses fesses. Il me voyait comme une comédienne avant tout et m’a dirigée dans ce sens. Quelque chose de tout bête par exemple : dans mes déplacements, tout était très précis, ce qui est fort différent du X. Dans le X on fait un peu ce qu’on veut, on est un peu plus libre alors que sur le tournage de Mocky, c’était plus cartésien, nous avions des déplacements bien définis à l’avance. J’aime bien bosser dans le traditionnel mais je dirais que c’est sans doute un peu plus chiant !
X-Intime - Vous faisiez beaucoup de prises ?
Anksa Kara - Il y a une chose que j’aime chez Mocky : il a pour adage de ne pas fatiguer ses acteurs. On répète deux fois, et la troisième fois sera la bonne, celle qu’il va filmer. Il souhaite que l’on garde notre émotion et notre énergie, il n’a pas envie que l’on perde ça en répétant dix fois chaque plan, chaque scène.
X-Intime - Ça se rapproche de certains réalisateurs pornos ?
Anksa Kara - Oui, Fabien Lafait tourne dans la même optique. Sur le tournage, il m’impose les positions, il me les donne avant le tournage, et après me laisse faire. Il a confiance et j’y vais, c’est quelque chose que j’aime beaucoup. Il ne fatigue pas la nana pour reprendre une position, si celle-ci est bien faite, ça lui convient.
X-Intime - Tu te sens mieux avec un scénario écrit à l’avance ou bien tu préfères un tournage sur lequel tu entres dans la pièce avec seulement quelques indications ?
Anksa Kara - Avec Mocky, nous avions un scénario de base, mais si nous rajoutions à notre guise quelque chose qui nous arrangeait plus, ça ne posait aucun problème. De ce côté j’ai retrouvé un peu l’ambiance du X où on est très libre. Sur un tournage X, si j’ai envie d’attraper une queue et de la sucer tout de suite, ça ne pose pas de problème. Si j’ai envie de la mettre dans le cul, excusez-moi, ça ne pose pas de problème non plus. Là c’était un peu la même chose, tu as un thème, tu as des positions à faire, mais si tu étoffes un peu autour ça ne dérange pas. J’aime beaucoup ce genre de tournage.
X-Intime - Peux-tu nous parler de l’association à laquelle tu participes ? C’est une chose qui nous a vraiment surpris en potassant un peu ta bio.
Anksa Kara - En effet, je suis marraine d’une association qui se bat pour la liberté des femmes au Congo. Cette association a pour nom Luvise. Elle a été montée par un journaliste et un ancien militaire qui travaille en Afrique depuis 19 ans, qui a été témoin de toutes les horreurs et les non-dits, des choses dont l’opinion internationale ne parle pas. Son association est très mal vue justement parce que lui dénonce des choses que l’opinion internationale veut cacher. Dans ce village, à Goma, il y a des guerres à cause des diamants que l’on trouve là-bas. L’armée a mis main-basse dessus et veut faire partir les villageois qui eux vivent de l’agriculture. Ces villageois n’ont nulle-part où aller et persistent à rester sur place. Pour les faire partir, les militaires violent les femmes, elles subissent des sévices absolument horribles, les enfants aussi. Il y a déjà eu deux morts au sein de l’association, deux personnes qui avaient osé dénoncer ce qui se passent là-bas. J’ai trouvé cette action très bien et je me suis jointe à lui et je suis maintenant la marraine de l’association.
X-Intime - C’est lui qui t’a contactée ?
Anksa Kara - Oui il m’a contactée. Il m’avait déjà contactée il y a trois ou quatre ans pour faire des reportages sur moi dans le magazine Amina. Il a trouvé qu’en tant qu’actrice X je pouvais bien comprendre les violences faites aux femmes Je suis consentante dans mon métier, mais j’arrive à comprendre ce qu’on peut ressentir quand on est pas du tout consentante et qu’on subit des sévices physiques. Les photos sont insoutenables, on ne peut pas vraiment les voir ni les montrer tant c’est dur. C’est pas du cinéma, ce n’est pas du Bruce Willis.
X-Intime - Existe-t-il un site de cette association ?
Anksa Kara - Non, le site n’est pas encore mis en route, même si c’est prévu pour bientôt.
X-Intime - Peux-tu nous parler des actions particulières organisées par cette association ?
Anksa Kara - Beaucoup de manifestations sont organisées au Congo, durant lesquelles ils tentent de récolter un peu d’argent. Cet argent est reversé aux femmes, dont le matériel agricole est volé par l’armée qui veut les forcer à partir. Cet argent sert à acheter des outils agricoles pour cultiver les terres. Egalement l’association essaye d’apporter une aide psychologique à ces femmes. Le dernier événement avait lieu à Paris, lors d’une soirée parrainé par le footballeur Emmanuel Petit. J’ai eu l’occasion de discuter avec lui et c’est vraiment quelqu’un de très humain.
X-Intime - Tu n’as pas couché avec lui ?
Anksa Kara - Non mais j’aurais bien aimé ! Il a des cheveux magnifiques ! Il avait regardé le bouquin de l’association et y a repéré une black en pensant que c’était Tabatha Cash. Il s’est trompé mais il est un peu connaisseur du milieu quand même. Il est venu me voir pour me dire qu’il me connaissait et qu’il m’avait vu dans Fantaisie souterraine ! Je n’en revenais pas, il me reconnaissait parce qu’il est fétichiste des bottes et j’avais dans ce film des cuissardes en vinyle.
X-Intime - Nous on est fétichistes des robes blanches en jersey, telle que celle que tu portais dans une de tes premières scènes, si ce n’est la première, un casting pour Fred Coppula !
Anksa Kara - Ce n’était pas ma première scène en fait, ma toute première était dans Le Kamasutra black. Le nom du réalisateur m’échappe… Pourtant c’est un ami, il est adorable… Ah c’est Jean-Pierre Charmontel ! C’est lui le tout premier à m’avoir fait tourner. Je m’étais inscrite sur Book-photo et il m’a contactée via ce site en me demandant si une scène X m’intéresserait. J’ai répondu oui, on a pris rendez-vous et je suis allée chez lui pour tourner un Kamasutra black.
X-Intime - Aujourd’hui, quels sont tes projets, aussi bien dans le porno que dans le traditionnel ?
Anksa Kara - J’ai créé Anksa Kara & Co il y a déjà un an. On va reprendre les tournages en janvier. C’est via cette société qu’on a découvert Penelope Tiger et Dolce Elektra. Josué a recruté Penelope à la sortie de son école, je précise qu’elle était majeure !
X-Intime - Oui, dit comme ça, ça faisait un peu peur !
Anksa Kara - Non, je vous rassure ! Quant à Dolce, elle était du sud mais on l’a recrutée en Suisse. On les a donc lancées, elles ont fait partie d’Anksa Kara & Co. On a déjà onze recrues qui sont OK pour tourner, qui nous ont contactés d’elles-mêmes. Quant au traditionnel, je n’ai pas de plan précis, je vais un peu où le vent me porte. J’ai pris des cours l’année dernière chez Oscar Sisto (l’ancien prof de théâtre de la Starac), ainsi que des cours de danse avec une prof qui a enseigné dans une très célèbre école de New York. Il s’agit d’une prof blanche, ce qui est très rare là-bas dans le milieu de la danse. Je suis très contente, j’ai acquis de bonnes bases avec elle et avec Oscar. Donc pourquoi ne pas prendre des cours ailleurs encore, par la suite ? On verra.
X-Intime - Un dernier petit mot pour terminer ?
Anksa Kara - « Peace & Love », faites l’amour, pas la guerre, c’est encore le plus simple ! Allez-y à fond en 2011 !

0 Commentaire
Soyez le premier ŕ laisser un commentaire !
Ajoutez votre commentaire :
Titre (*)
Votre nom ou pseudo (*)
Tapez ici votre texte (*)
(*) champ obligatoire
Conditions d'utilisation :

Les commentaires sont rédigés par les internautes et non par les rédacteurs de X-Intime.

Il est interdit d'écrire des commentaires contraires aux lois françaises. Les messages injurieux, les messages ŕ caractčre raciste, les informations sans rapport avec l'article et/ou X-Intime, les messages ŕ caractčre publicitaire ne seront pas tolérés.

Les messages sont validés par la rédaction avant publication. X-Intime se réserve le droit de supprimer les commentaires ne respectant pas sa charte éditoriale.

Le commentaire une fois diffusé ne peut etre supprimé ou modifié qu'en envoyant un email via le formulaire Contact.
Vos outils
  Réagissez (0)
Films en VOD
Copyright © 2009-2011 X-Intime.com - Tous droits réservés
[ Contactez-nous ! ] - [ Qui sommes nous ? ]
Derniers articles intégrés :
Sortie de Femme de Vikings, de Carl Royer || EquinoXe, la bande-annonce || Le photographe Roy Stuart expose à Paris || Les carnets secrets d'Erich von Götha || Eros Hugo, entre pudeur et excès || Ce soir, soirée Pigalle à la Musardine || JBR dévoile le scénario de son prochain film || Un club de foot sponsorisé par Jacquie & Michel || Apprenez à contrôlez votre éjaculation || John B. Root lance un site glamour

Derničres personnalités intégrées :
Briana Bounce || Marie Clarence || Inès Lenvin || Lena Nitro || Felicia Kiss || Leyla Morgan || Doryann || Jessie Jay || Luzy Miss || Mey Max || Francys belle || Kacey Kox || Alice Leroy || Charlie F. || Luna Rival || Eva Lovia || Stéphanie || Syam || Héloise || Rachel Adjani

Derniers films intégrés :
Comptable (La) || Petite effrontée (La) || Inès, infirmière très privée || Cara, secrétaire soumise || Femme est une putain (Ma) || Elles s'offrent à des inconnus || Bienvenue chez moi #3 || Familles à louer (Des) || Ah les Salopes !! || Kill Bill XXX, la parodie || Un instant d'égarement || Femme Infidèle (Ma) || Star déchue (La) || Princesses françaises du X #2 || Jacquie et Michel : demoiselles pour groupes d'hommes || Parking : baise interdite niveau 2 || Fille à Papa || Première orgie pour ma femme || Fellations extrêmes || Petit Chaperon Rose (Le)

Derničres scčnes intégrées :
MMM100 : Luzy Miss, veuve en manque de bite || MMM100 : Francys Belle, Mey Mex et Sabrina Deep, thérapie de groupe ou partouze ? || French-Bukkake : Angela Kiss de retour || MMM100 : Liz Rainbow lui lustre les boules || French-Bukkake : Natacha Guapa, le bukkake || MMM100 : Krystal Wallas, secrétaire multi taches || MMM100 : Julia Gomez et Valentina Bianco || French-Bukkake : Anaïs, le casting || MMM100 : Alycia Lopez : Larry se tartine une beurrette || MMM100 : Angela Steel, esclave sexuelle enculée || French-Bukkake : Dora || MMM100 : Tina Kay, traitement VIP || French-Bukkake : Angela Kiss || MMM100 : Nora Luxia, coach ultra sexy || Luxure : Manon Martin, libertine || French-Bukkake : Melissa Milah || French-Bukkake : Loana || French-Bukkake : Nora Luxia, 24 heures avec Pascal Op || MMM100 : Gabriela Flores punie car elle se soulage dans le jardin || MMM100 : Silvia Griso, vengeance porno